j'essaie, je persiste, je ne veux pas laisser mourir ce blog. même si je suis épuisée, même si c'est plus facile de glander sur fb et pinterest, même si je me dis parfois "à quoi bon ?"... 
alors pardonnez mon irrégularité, mes longs silences, mes réponses tardives (quand j'y arrive) et tout le reste.
et merci de me suivre encore, de laisser des petits mots qui me font si chaud au coeur.

 

alors je vais essayer de faire comme elle dit :

 

 

enjoy

(et si le gigot pouvait comprendre que
j'aimerais aussi apprécier des nuits complètes)

 

merci ma Su
pour ces deux mots sur cette jolie carte et ce qui les accompagnait